Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navigation

 

  Plan du Blog

mes Vidéos

Jeux

Jeuxplus.com - Jeux gratuits

Recherche Dans Ce Blog

CULTURE/ACTUALITE

  LE COIN DU SCRIBE /خزانة الكت  

Bibliothèque en partage


    Locations of visitors to this page


  Vous trouvez ce blog intéressant ! Alors n'hésitez plus, votez pour lui sur un ou plusieurs de ces référenceurs !
Merci !

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

            

  Utile 

______

Médias 

Quelques Gadgets

30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 07:00

Aujourd'hui la plus petite ville de France, Nozeroy fut considérée au XVIe siècle comme le centre de la Haute Bourgogne, nom attribué à cette époque aux régions comtoises de la montagne.

Nozeroy-Jura35.JPGLongtemps, ce fut une "ville phare" où s'épanouirent avec bonheur la puissance et la clairvoyance des seigneurs de Chalon, l'exubérance des activités artisanales et commerciales, la foi religieuse, le développement des idées humanistes et des belles lettres.

Nozeroy-Jura36.JPGDe son histoire discrète mais pleine d'importance pour la Franche-Comté, il reste, cachées à chaque coin de rue, quelques pièces des anciens fastes du Moyen Âge et de la Renaissance. "Perle du Jura". Que d'éloges pour un château en ruines !

Nozeroy-Jura20

Mais force est d'imaginer, au XVe siècle, un château resplendissant, à l'image de la puissance des comtes Chalon. Du Moyen Âge à la Renaissance, ces seigneurs éclairés surent constituer et exploiter un vaste domaine aux maintes richesses : sel, poix, bois, céréales et fromages, sans oublier le contrôle des principaux axes commerciaux du Jura.

Nozeroy-Jura18 Nozeroy-Jura17 Nozeroy-Jura19

Le système défensif de la ville, contemporain du premier château (milieu du XIIIe siècle), est modifié vers 1440 par Louis II de Chalon Arlay. Il remplace le hourd de bois par des mâchicoulis de pierre et coiffe la tour d'une flèche. A la suite d'un incendie en 1815, la flèche est remplacée par un dôme à l'impériale. La tour de l'horloge était la principale des trois portes de la ville.

Nozeroy-Jura30Elle défendait, au nord, la grande rue, à l'opposé, du château dont ne subsistent que quelques vestiges. Équipée d'une herse, elle était protégée par une barbacane avec pont-levis à l'avant.

Nozeroy-Jura3

Ses ouvertures ont été plusieurs fois modifiées. La tour porte les armoiries martelées des princes d'Orange et celles de la ville. Le blason de Nozeroy est constitué de "gueules à bande d'or (couleur des Chalon) et sapin de sinople avec ours grimpant au naturel".blason-nozeroy.JPGÉdifiée en calcaire jaune de Molpré comme l'ensemble du bâti de la ville dont elle est le symbole, cette tour est un des rares témoins de l'architecture militaire franc-comtoise.

Nozeroy-Jura4 Nozeroy-Jura5

Nozeroy-Jura12

Jean Ier de Chalon dit l'Antique (mort en 1267), fus le fondateur de Nozeroy. En 1237, la baronnie de Salins lui revint ainsi qu'une dizaine de fiefs constituant un vaste territoire. Des sources du Drugeon à celles de l'Ain, de la Basse-Joux à la Haute-Joux, à Ornans, à Orbes en pays de Vaud et au Val de Mièges, il devinait là un avenir florissant.

Nozeroy-Jura13Ce faisant, il acquit les positions stratégiques de la Haute-Bourgogne, les clefs de plusieurs grandes routes jurassiennes et un trésor inestimables : Salins, la ville du sel. Pour exporter ses richesses en évitant les péages du sire de Joux, il entreprit une route directe de Salins à Orbes par Mont-Sainte-Marie et Jougne.

Nozeroy-Jura10A proximité du prieuré de Mièges, il fit construire, sur une colline isolée, un château fort, lui permettant d'affirmer son pouvoir sur la région. Le donjon était une tour couverte d'un toit de plomb dans laquelle il cachait un trésor que ses descendants ne cessèrent de grossir.

Son fils Jean Ier de Chalon-Arlay continua son oeuvre en accordant en 1283, par la charte de Nozeroy, des libéralités et des franchises qui favorisèrent la création du bourg : marchés, commerces et activités artisanales purent dès lors se développer sous les murs du château.

Nozeroy-Jura27Louis II de Chalon-Arlay (mort en 1463), fit construire dès 1432, avec un luxe extraordinaire, le palais de Nozeroy, sur les bases du château fort de son aïeul, Jean l'Antique. Il n'en garda que la Tour de Plomb.

chateau-de-nozeroy-jura

Son château était défendu par de fortes murailles, des fossés profonds et par huit tours fort élevées. Au fond de la cour centrale, ornée d'une belle fontaine, un porche ouvrait, par un escalier profond, sur les jardins, les vergers et la lice pour la course. Sur cet escalier, figure une scène des bateliers, témoin de la richesse de la décoration. Des bénévoles lancent un programme de restauration des ruines pour préserver ce témoignage d'une cour brillante dans ces murs.

Nozeroy-Souvenir des ancetres de Pasteur qui dans cette région labouraient la terre.Sculp-Aronson-1923Philibert de Chalon-Arlay, fit célébrer en 1519 à Nozeroy, un tournoi célèbre en Franche Comté. Sa mort, à l'age de 28 ans (en 1530) et sans héritiers, sonna le glas de la lignée des Chalon et de la prospérité de Nozeroy. A partir de 1639, son château subit les affres du pillage lors de la guerre de Trente Ans (1635-1674), puis abrita une garnisons. Au XVIIIe siècle, il devint une carrière de pierre pour bâtir les maisons de Nozeroy et des villages voisins.

Consolidation des ruines du château de Nozeroy

Consolidation du vieux chateau de Nozeroy
Merci à stvercez pour cette vidéo

 

En savoir plus sur Nozeroy :

http://www.amisduvieuxpaysdenozeroy.com/
Nozeroy sur Google map
Source : infos locales

Merci de votre visite
Bonne fin de journée

Partager cet article

Repost 0
Published by michelle - dans Tour de France
commenter cet article

commentaires

Prisci 17/07/2012 14:29


Merci pour toutes ces informations et la vidéo ! Je vais très certainement m'y rendre cet été.

philae 03/12/2010 14:22



et la video est très intéressante



philae 02/12/2010 17:09



très bucolique et très douce france



Présentation

Bonjour,
Le Thème principal de ce blog était l'Egypte, mais il y a tant de merveilleux endroits sur notre planète ! Vous y trouverez également des articles sur mes voyages en France et ailleurs, mes impressions sur des spectacles, des livres,... enfin, tout ce qui m'intéresse et que j'ai envie de partager.
Pour naviguer sur mon blog, rien de plus simple ! Voyagez au gré du menu, des liens et des miniatures photos, elles vous mèneront dans des endroits magnifiques. Vous pouvez également utiliser le "Plan du Blog", des liens vous permettront d'atteindre votre destination sans encombre. Pour traduire ces pages utilisez/To translate these pages use Google Translate below.
Les photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Si vous souhaitez les utiliser pour un usage autre que privé, merci de m'en faire la demande au préalable.

  Je vous souhaite une bonne visite et n’hésitez pas à laisser vos commentaires, remarques (me signaler d'éventuelles erreurs) ou critiques ou simplement me saluer 

Merci et Bonne Visite

Ecrivez-moi un mail